Favoriser les véhicules à hydrogène

Les piles à hydrogène donnent aux véhicules électriques une autonomie considérable. La fabrication de cet hydrogène est compatible avec la montée en puissance des énergies renouvelables intermittentes et permet le stockage de l’énergie. Pour lancer à grande échelle l’utilisation de l’hydrogène je propose :

1 – Le remplacement des autobus par des bus à hydrogène. Cela pourrait prendre la forme d’apports financiers importants de l’État à des sociétés de leasing qui, elles, loueraient les autobus aux syndicats en charge des transports urbains et interurbains.

2 – Cela entraînera la création de centres de production décentralisée et modulable dans les centres urbains, centres de production qui pourraient être ouverts progressivement aux véhicules utilitaires puis aux particuliers. Avant que les stations services ne se mettent à distribuer l’hydrogène à leur tour.

Le basculement de véhicules électriques à batterie vers des véhicules électriques à pile à hydrogène favorisera la production de véhicules en France, améliorera la balance commerciale, diminuera la pollution.

Partager cette idée

Montrer 4 réactions

Quel est votre avis sur cette idée ?
  • Maurice Basquin
    a marqué ceci D'accord 2020-06-08 11:21:47 +0200
  • Philippe Bichon
    a fait un commentaire 2020-05-24 15:35:05 +0200
    Concernant la production d’hydrogène je signale que cela peut se faire par électrolyse lorsque les énergies renouvelables de type éolien ou photovoltaïque fournissent des surplus d’électricité, les rendements sont nettement améliorés et oscillent aujourd’hui entre 70 et 80% comme le montre le document suivant:
    https://network.bellona.org/content/uploads/sites/3/Hydrogen_6-2002.pdf
  • Philippe Bichon
    a marqué ceci D'accord 2020-05-24 15:35:05 +0200
  • Pierre Fournier
    a publié cette page sur À vous la parole ! 2020-05-22 11:18:25 +0200