Fournir des chèques essence et augmenter la fiscalité sur les carburants

Afin d’inciter les Français à moins utiliser leurs voitures je propose :

- d'instaurer des « chèques essence » sur le même principe que les chèques vacances. Par exemple, sur la base de 15.000 km/an et 5 L/100 km chaque français possesseur d’une voiture en état de marche se verrait attribuer des bons d’achat d’essence nominatifs exonérés de taxe (dans une certaine mesure) pour 15.000 km x 5L/100km = 750 L à 4 euro/litre (c'est un exemple).

- pour financer ces chèques d’essence la taxation des carburants (TIPP) serait augmentée de la même valeur que l’exonération. Les 15.000 km/ an et les 5L/100km peuvent faire l’objet d’une consultation populaire et être aussi réduits au fils des années. Des exonérations parallèles pourraient être accorder aux professionnels.

Partager cette idée

Montrer 1 réaction

Quel est votre avis sur cette idée ?