Décentraliser l'enseignement supérieur

Aujourd'hui, l'écrasante majorité des grandes écoles et des meilleurs universités se trouvent à Paris. Or, à cause du coût du logement, tout le monde ne peut plus envoyer ses enfants à Paris pour qu'ils puissent étudier dans de bonnes conditions. Il faut donc décentraliser l'enseignement supérieur, comme en Allemagne ou en Italie, c'est-à-dire créer une dizaine ou une quinzaine de pôles universitaires de bon niveaux dans les régions, pour que les enfants des Français qui n'habitent pas Paris puissent quand même étudier dans de bonnes conditions, et cesser de concentrer tous les moyens sur Paris.

Partager cette idée

Montrer 3 réactions

Quel est votre avis sur cette idée ?
  • michel bessiere
    a fait un commentaire 2020-04-24 21:45:42 +0200
    Cette dizaine de pôle d’ESR existe déjà. Le sujet est créer ou pas des antennes universitaires souvent sous-critiques (sans l’élément recherche notamment) ds des villes moyennes ou cette idée de campus numérique, souvent là pour satisfaire des ambitions “politiques”. Ne faut-il pas mieux aider nos jeunes à bouger (comme au niveau de l’Europe avec Erasmus) en poussant les départements à créer des maisons départementales pour accueillant ces jeunes ds cette dizaine de pôles?
  • michel bessiere
    a marqué ceci Mitigé 2020-04-24 21:45:42 +0200
  • Henri André
    a publié cette page sur À vous la parole ! 2020-04-22 10:51:53 +0200