Un impôt citoyen proportionnel

Que tous les citoyens paient l’impôt au prorata de leurs revenus et de leur patrimoine : Plutôt que de réclamer le rétablissement de l’impôt sur la fortune, il me semble qu’il serait plus équitable que tout citoyen vivant sur le sol de France, quels que soient ses revenus, même les plus modestes, paie l’impôt proportionnellement à ce que sont ses revenus et son patrimoine. Même si le demandeur d’emploi le plus démuni ne devra payer que 1€ /an et le plus fortuné l’équivalent de l’ISF. Car tout un chacun se déplace sur des routes, s’éclaire, se chauffe, bénéficie d’aménagements des cadres de vie, de dispositifs sociaux… Tout un chacun, quoi qu’il fasse, bénéficie d’infrastructures et de services collectifs payés par les contribuables au bénéfice de tous et de chacun. Il serait donc juste que tous et chacun participe, à la hauteur des moyens qui sont les siens, (salaires, allocations, indemnités, patrimoine et ressources diverses). Corollaire subsidiaire qui n’est toutefois pas la motivation première : Peut-être les casseurs qui ne paient jusqu’alors aucun impôt, réfléchiraient-ils à deux fois avant de détériorer le bien commun.

Partager cette idée

Montrer 4 réactions

Quel est votre avis sur cette idée ?
  • Dimitri Delpech
    a fait un commentaire 2020-05-31 23:56:46 +0200
    Il faut rétablir de la progressivité dans l’impôt et rétablir l’ISF. Tous les français paient des impôts aujourd’hui comme la TVA et la CSG. Ca ne me choque pas, bien au contraire, que certains impôts de justice sociale ne soient pas payés par les plus modestes: impôt sur le revenu, impôt sur la fortune, etc.
  • Dimitri Delpech
    a marqué ceci Pas d'accord 2020-05-31 23:53:19 +0200
  • Jean-Marc Heiser
    a marqué ceci D'accord 2020-04-26 07:26:06 +0200
  • Robert Delon
    a publié cette page sur À vous la parole ! 2020-04-22 12:32:22 +0200