Aménagement du territoire

La crise a montré les problématiques urbaines et rurales de l'aménagement du territoire. On parle d'écologie mais celle ci ne peux aller sans penser les ruptures liées au numérique et au transport. Des difficultés à vivre le confinement dans des zones à fortes densités de population, ou dans des zones rurales blanches. Dans les deux endroits des conséquences sur les violences dans les familles ou des ruptures dans l'éducation. Des problèmes de logistiques pour approvisionner les soignants ou sans doute pour la mise en place du déconfinement parce que l'état (et le PS en a sa responsabilité dans les années 80) a battis le service public sur la délivrance de marché au privée des services. A l'opposé, les réseaux où l'état a la main mise (SNCF, transport aérien), ont permis d'aider au désengorgement de hopitaux avec une mobilisation rapide des moyens. Peut être doit on se poser la question de la nationalisation de l'ensemble des réseaux : électrique, route, voie ferrées, internet, téléphone, gaz, eau, ... Cela permettra en cas de crise de mieux maitriser les acheminements et de participer à l'égalité des droits sur le territoire mais aussi d'avoir une politique écologique maitrisée.

Partager cette idée

Montrer 2 réactions

Quel est votre avis sur cette idée ?
  • marg margueritte
    a marqué ceci D'accord 2020-04-24 12:39:24 +0200
  • Bertrand Lebot
    a publié cette page sur À vous la parole ! 2020-04-24 12:05:37 +0200