Une vrai réforme constitutionnelle pour le 21ème siècle

Notre constitution qui a institué la 5ème république a plus 60 ans. Seule la 3ème République a duré davantage soit 76 ans. Or notre monde a davantage changé entre 1970 et 2020 (50ans) qu’entre la Révolution et 1970 soit 2 siècles. L’immense majorité des citoyens sont aujourd’hui informés et capables de comprendre, réfléchir, analyser la réalité politique sociale et économique tant de la France que du monde. Sans forcément changer de république, mais pourquoi pas, il y a donc la nécessité d’une révision approfondie de notre constitution afin de redéfinir le lieu et l’exercice du pouvoir législatif et exécutif, la durée et le cumul des mandats, le système électoral, la définition des droits et devoirs du citoyen, la garantie des libertés individuelles et collectives, l’expression de la démocratie… Ce débat devra être un des éléments centraux de la prochaine campagne électorale de 2022 et engagé dès le début de la législature, en prenant le temps et en commençant par mettre à contribution tous les citoyens volontaires à l’échelle des communes ou des cantons. Il sera mené sur une période de 3 ans et proposé à l’adoption dès le début de la 4ème année de la législature en 2 temps : adoption par les assemblées, puis validé par référendum, pour application dès les élections de 2027.

Partager cette idée

Montrer 7 réactions

Quel est votre avis sur cette idée ?
  • Maurice Basquin
    a fait un commentaire 2020-06-08 11:15:01 +0200
    Le vrai problème de fond est la présidentialisation du régime. Il faudrait retourner aux origines de la Ve République avec une élection pour 7 ans du Président par le Congrès, avec pouvoir de révocation par celui-ci. Cela redonnerait des pouvoirs au Parlement et au Premier Ministre, responsable devant celui-ci.
  • Maurice Basquin
    a marqué ceci Mitigé 2020-06-08 11:15:00 +0200
  • Véronique Ezratty
    a fait un commentaire 2020-06-05 21:24:46 +0200
    D’accord, mais je raccourcirai les délais. D’accord avec Pierre Fournier pour un système de type “Westminster”… Le président doit présider. Le parlement doit choisir le premier ministre. Les élus du peuple doivent réellement travailler sur les lois en analysant les conséquences pour les Français et les citoyens de leur circonscriptions. Le parlement ne doit plus être une chambre d’enregistrement.
  • Véronique Ezratty
    a marqué ceci D'accord 2020-06-05 21:24:46 +0200
  • Pierre Fournier
    a fait un commentaire 2020-06-01 17:43:55 +0200
    Tout à fait d’accord mais, personnellement, je suis favorable à un système de type “Westminster” : près de 30 pays l’utilisent dans le monde (avec des lois électorales adaptées à leurs coutumes politiques). C’est aussi le type de système que souhaitaient Léon Blum (après la guerre) et Pierre Mendès-France.
  • Pierre Fournier
    a marqué ceci D'accord 2020-06-01 17:43:55 +0200
  • Pierre Darrouzet
    a publié cette page sur À vous la parole ! 2020-05-31 20:46:44 +0200