BOULEGUE ...Le contrat social descendant(sans dent)

Un monde ouvert dans sa globalité ou chacun pas moins qu'un autre entend, voit, comprend et par voie de conséquence par son prisme se forge une opinion.
Pourtant notre millefeuille sociétal est tjrs basé sur l'utopie que les "connaissants" auraient pour le bien de tous, le savoir supreme.
Pour autant la République d'aujourd hui se tricote encore basée sur les observations de papy De Gaule surement aprés avoir regardé Don Camillo mais non, il n est plus possible de tirer notre société vers l'utopie, vers demain en ne se reposant uniquement sur des tetes de gondoles éternelles que seraient le curé, les élus, les instits.
Notre pays est clienteliste et corrompu, alors biensur il n est pas question de croiser cosa nostra officiellemnt a la banque populaire (quoi que, en opposition avec ma mairie j ai été exclu du plan de soutien COVID alors que 1er contaminé, quoi que en opposition avec mon conseiller departemental 3 fois en 18mois j ai du ouvrir ma porte anonymement denoncé pour maltraiter les miens, sans objet biensur), mais aprés avoir limité les cumuls maire/député, il nous faut IMPERATIVEMENT déverrouiller au niveau communal, intercommunal, le clientelisme, le favoritisme qui organise au quotidien plus encore que les décisions législatives le quotidien des Francais.
1er exemple les permis de construire, l'aménagement communal, les PLU, qui doivent a contrario d'une décentralisation remonter sous la responsabilité de gens qui ne puissent faire valoir leurs interets et celui des copains avant celui de tous.
Vous me direz que ce sont les comcoms qui pour une bonne part prenent ce genre de décisions, mais de qui sont elles constituées? D'une meme élite qui fini en 12/18 ans de mandat par avoir plus d affinités entre elles qu'avec les sympathisants qui les ont élu (il faut voir ses images ou Baylet félicite en public Alliot "pour son exceptionnel parcours. Quel parcours ? Avoir crié plus que les autres DURAFOUR CREMATOIRE, avoir paralysé ce qui faisait la diversité de notre pays qui permett a un petit polonais a talonnette de devenir notre représentant national ?)
Des choses simples a faire, j en vois, revenir en arriere sur les catastrophes écologiques et sociales du démenbrement, impliquer davantage services sociaux/safer/Prefet qui de fait sans copinages restaureront le bocage francais, la multiplicité de notre biodiversité, sa résilience alimentaire, l'indépendance des "assistés"  a qui on ne cesse de reprocher leurs propres misères mais que l'ont tient sous perfusion publique comme l'on tient l'Afrique depuis 200 ans, sans aucunes solutions pour s'élever mais avec une dette morale (jusqu'au travail obligatoire desormais pour le RSA) tjrs croissante
Redonner de la terre, c est vider les immeubles, ses cages d escaliers, ses trafics.
A 11 milliard nous ne pourront pas faire face aux effondrements a venir confinés a 10/20 millions d individus dans des cages tandis que la FNSEA au prétexte de les nourrir en France détruit le peu qu'il nous reste pour redemarer la machine, LA VIE.
REMETTRE 3 millions de Francais a la terre, avec des petits lots mais non pas sur décision féodale des barons modernes mais a minima en cohérence d une politique Régionale
Faute de quoi a l'image des gilets jaunes ou mm du FN, nous n'aurons que de la contestation pour constituer des majorités, et qui une fois en place n'auront d'autres choix pour préserver leurs élites que de réduire nos libertés et attenter a notre démocratie

Partager cette idée

Montrer 1 réaction

Quel est votre avis sur cette idée ?