Education - Déconfinement (hâtif ? vague ?) : réponse adéquate au décrochage scolaire ?

Ayant tenté du mieux que je pouvais d’accrocher voire de raccrocher mes élèves à mes cours « online », je dois bien l’admettre : les élèves les plus en difficulté ont « décroché ». Mais le déconfinement est-il la réponse au décrochage scolaire ? Seulement si celui-ci répond à l’exigence précise que tous les élèves doivent se rendre à l’école. Que penser de ce fonctionnement à deux vitesses, qui envisage d’enseigner en présentiel à certains élèves et à distance aux autres ? Dans la France d’Après, j’aimerais que le déconfinement se fasse au regard de prérogatives sanitaires strictes, avec des consignes claires et précises. Car, des consignes claires et précises, nos élèves les requièrent en tout temps et en tout lieu. Mais ils ne sont pas les seuls, les enseignants en ont besoin, eux aussi.

Partager cette idée

Montrer 1 réaction

Quel est votre avis sur cette idée ?