1er mai 2020 : humain, naturel et social !

Ce 1er mai 2020, historiquement et socialement, a un sens bien particulier et unique ! D'abord car nos populations concitoyennes planétaires sont presque toutes confinées, ensuite car cette crise sanitaire pandémique mondiale fait de nous de tout petits êtres humains bien vulnérables, malgré nos cohortes de technicité avancée, d'Internet bien décadent nous obligeant maintenant à télé-travailler pour évidemment en être surchargés à domicile et bien moins télé-penser (!), par exemple, vers des parcours fléchés scolaires, étudiants, diplômant et professionnalisant le zéro-défaut, source de profit du capitalisme mondialisé moderne, de vie bien dirigée vers études, travail, famille et... retraites (?), autre exemple sociétal paradoxal, en regard d'un virus d'origine animale ou humaine, ou l'inverse (...), dont nous ne connaissons, en ce jour historique célébrant l'hommage et la lutte des travailleurs dans le monde entier, ou presque, l'avenir humain, médical et/ou scientifique, populaire. L'être humain est ainsi fait, il a besoin de repères sociaux et autres cadres (a/sociaux) le rassurant. Or, rien ne nous rassure aujourd'hui, pas même une parole présidentielle ou gouvernementale française semblant, alors, capituler face à l'ex-croissance capitaliste et financière d'un autre vieux monde déclinant. De Gaulle, au secours, ton esprit résistant, réveille-toi ! Pourrions-nous ainsi résister face à cet ennemi sournois, la finance contre-sanitaire, humains du 21ème siècle ouvrant à notre survie ? Ou, tout simplement, pourrions-nous et/ou devrions-nous survivre mieux en référence à nos valeurs républicaines Liberté, Egalité, Fraternité, mutantes vers Humain, Naturel et Social ? Tout en commémorant, Pierre Bérégovoy, ex Premier ministre français, décédé, suicidé (?), Député-Maire de Nevers, le 1er mai 1993, plutôt que soutenant la présidente du Front National venue à Nice le 1er mai 2018, alors en campagne électorale européenne puis succédant à son père à d'autres campagnes nationales, chaque année, Place des Pyramides, en hommage, non-exclusif moral, à Jeanne d'Arc, à Paris-1er arrondissement. Françaises, Français, Européennes, Européens et, plus largement, résistant-e-s, citoyen-ne-s du monde et d'un monde meilleur, réveillons-nous pour demain et nos enfants sages citoyens, optimistes, républicains et populaires : osons, actons (faisons acter en choisissant bien nos élu-e-s) et partageons l'avenir naturel, simple et humain ! Sincèrement. Nice, le 1er mai 2020 Eric MURET Socialiste 06100 Nice https://ericmuret.eu

Partager cette idée

Montrer 2 réactions

Quel est votre avis sur cette idée ?
  • Liliane Mattei
    a marqué ceci D'accord 2020-05-08 13:27:03 +0200
  • Eric Muret
    a publié cette page sur À vous la parole ! 2020-05-01 16:13:33 +0200