Transition progressive vers des transports moins polluants

Pour effectuer une transition douce vers des transports moins polluants, annoncer l'augmentation systèmatique du coût des carburants de 1,5% par mois (soit 20% environ par an) au profit des transports collectifs ou non polluant, notamment train et vélo.

Partager cette idée

Montrer 7 réactions

Quel est votre avis sur cette idée ?
  • Tristan Rigou
    a fait un commentaire 2020-04-27 20:03:31 +0200
    D’accord sur le principe mais le rythme est trop rapide pour que les personnes puissent s’y adapter dans de bonnes conditions.
  • Tristan Rigou
    a marqué ceci Mitigé 2020-04-27 20:03:30 +0200
  • Christian Puech
    a marqué ceci D'accord 2020-04-25 17:40:49 +0200
  • Bertrand Lanos
    a fait un commentaire 2020-04-25 15:14:49 +0200
    Un contat : nous ne pouvons éviter de pénaliser l’un ou l’autre lors de transitions aussi importantes. Ce constat ne doit pas remettre en cause des décisions aussi fondamentales pour la santé de tous.
    Un moyen est de faire les choses progressivement, donc en annonçant la couleur longtemps à l’avance, et en aidant ceux qui en auront besoin avec les fonds récoltés.
  • Mamadou Dissa
    a fait un commentaire 2020-04-25 13:09:46 +0200
    Cela pénalisera énormément les habitants des zones rurales et semi-rurale où les transports en commun sont quasiment inexistants. Le taux de paupérisation étant élevé dans ces zones, cela va accentuer l’écart entre les différentes couches sociales.
  • Mamadou Dissa
    a marqué ceci Pas d'accord 2020-04-25 13:09:46 +0200
  • Bertrand Lanos
    a publié cette page sur À vous la parole ! 2020-04-25 12:55:22 +0200