La France d’après : trois grands chantiers

La France d’après : trois grands chantiers Préambule : Un objectif important est la création de nombreux emplois non délocalisables sur des chantiers porteurs de durabilité. Le rôle de l’Etat est de définir les règles est de prévoir les incitations financières (subventions, dégrèvements fiscaux, prêts, garantie d’emprunts, …) sur une base pluriannuelle dans le cadre de ce qui pourrait être un embryon de Commissariat au Plan. Je propose les chantiers suivants : Rénovation thermique des bâtiments : Ce chantier peut être vu sous trois aspects. . isolation des locaux dits « passoires thermiques » . optimisation des moyens de chauffage . installation et optimisation de moyens de climatisation (en perspectives des futures canicules) Déploiement de la « Fibre optique » : Le déploiement généralisé de la fibre optique, sur tout le territoire, devrait faire l'objet d'un grand Projet national avec pour objectif la suppression du réseau cuivre. Ceci est largement prioritaire par rapport au déploiement de la 5G. La 5G est faite notamment pour gérer des véhicules autonomes, avec suppression d’emplois et risques dus à la qualité des logiciels de pilotage. La Chine se veut leader dans le déploiement de la 5G avec l’idée, notamment, d’une reconnaissance faciale et d’un contrôle social généralisés. Création d’un réseau complet de « Pistes cyclables » Concrètement un grand projet de déploiement, sur tout le territoire, de pistes cyclables, créateur de nombreux emplois non délocalisables, y compris pour les vélos à assistance électrique (batterie et hydrogène). Maurice Basquin @mrcbsqn le 6 juin 2020

Partager cette idée

Montrer 3 réactions

Quel est votre avis sur cette idée ?
  • Pierre Fournier
    a marqué ceci D'accord 2020-06-08 13:26:42 +0200
  • Maurice Basquin
    a fait un commentaire 2020-06-07 11:57:52 +0200
    La notion de climatisation peut prêter à discussion, mais il ne faut pas oublier les locaux situés sous les toits qui peuvent devenir de vraies fournaises.
  • Maurice Basquin
    a publié cette page sur À vous la parole ! 2020-06-06 13:12:27 +0200