Temps de travail et temps pour soi tout au long de la vie

On ne cesse de traiter du temps de travail et de la retraite de manière séparée alors qu'il faudrait à mon sens réfléchir globalement au temps pour le travail et pour soi tout au long de la vie. Pour respecter le rythme biologique, pour réduire le stress et augmenter le temps de repos hebdomadaire et le temps familial tout en conservant voire en augmentant la productivité de entreprises, je propose de prévoir pour tous 4 jours de travail / semaine et pas 32 h avec des RTT qui désorganisent plutôt que d'optimiser (égalité de traitement de tous les salariés et indépendants , réduction du chômage). Cette réduction tout au long de la vie pourrait permettre à tous de travailler plus longtemps sans travailler plus, selon mon calcul 3 ans environ (répartition du temps libre tout au long de la carrière). Cela permettrait à durée de vie égale de réduire le temps de retraite et donc d'en sécuriser le financement. Il faudrait en conséquence permettre aux entreprises d'étaler leur cotisations sociales retraite, en baissant le montant des cotisations, elles y gagneraient aussi par actualisation. Par la même occasion, puisque de nombreux salariés et indépendants gagneraient du temps libre on pourrait en profiter pour supprimer un certain. nombre de jours fériés qui n'ont plus de sens. Au lieu de 13 jours par an on pourrait conserver 3 jours laïcs (1er de l'an, 1er mai, une date pour célébrer nos soldats) et 3 jours pour les religions (1 par grande religion chrétienne, musulmane, juive) soit un gain supplémentaire pour que les entreprises financent ces 4 jours sans baisse de salaire. Et je ne parle pas du gain de productivité obtenu sur le joli mois de mai. Bref, La négociation d'un package me semblerait bien plus efficace et intéressante que de négocier par appartement comme aujourd'hui. C'est bien entendu un calcul à la louche qui mérite d'être discuté et affiné.

Partager cette idée

Montrer 9 réactions

Quel est votre avis sur cette idée ?
  • christophe chastenet
    a fait un commentaire 2020-06-22 17:53:31 +0200
    absolument pas d’accord , premièrement , la France EST laïc , et doit le rester , donc le coup des ‘’3 grandes religions’’ n’y a pas sa place , et puis bon il y a dans les 3 vrai première religion le bouddhisme qui n’est pas dans la liste , de toute manière les lois française doivent être laïc , en aucun cas religieuses , sinon je suis en conflit avec tous le reste , on ne doit pas travailler toute sa vie , certain métier de toute manière ne le permettent pas , peut importe les pauses entre , sa ne fonction juste pas
  • christophe chastenet
    a marqué ceci Pas d'accord 2020-06-22 17:53:31 +0200
  • Pierre Darrouzet
    a fait un commentaire 2020-06-09 20:19:04 +0200
    Je pense que la réduction du temps de travail pour tous est une chose inéluctable. C’est le sens de l’histoire. Celle ci peut prendre diverses forme selon les branches professionnelles , les entreprises, les métiers: semaine de 4 jours, congés payés plus longs, départ à la retraite anticipé pour certaines professions (bâtiment, travail postés,etc…), prise d’années sabbatiques rémunérées. Nécessité de mettre fin à cette idée de jours de RTT qui donne une image très négative de la réduction du temps de travail. Je pense qu’il est plus important d’abord de bien réfléchir à cette réduction du temps de travail, condition sine qua non d’un travail pour tous, avant de se pencher sur le problème des jours fériés qui est un faux problème, même si cela mérite de s’y pencher. Une réduction du temps de travail conséquente (20%) est d’autre part nécessaire et possible pour avoir un impact sur l’emploi : nécessité de faire des embauches pour compenser cette RTT, et nouveaux besoins qui vont se créer en demande de culture et de loisirs.
  • Pierre Darrouzet
    a marqué ceci D'accord 2020-06-09 20:19:04 +0200
  • Jean-Louis Renaud
    a fait un commentaire 2020-05-26 11:58:26 +0200
    pour moi c’est le travail qu’il faut réformer. Le travail taylorien doit cesser.
    Je suis à la retraite et je participe à un jardin partagé qui a une excellente productivité.
    Chacun y “travail” avec plaisir et s’arrête quand il a “besoin de faire une pause” mais en général les animateurs ont un réel savoir faire pour motiver les bénévoles sans exercer de contrainte, simplement avec la mise en application de bienveillance réciproque. Il n’y a pas de fainéants, seulement des amis qui , temporairement n’ont pas la forme.
    Quand à la semaine de 4 jours je l’ai vue dans mon entreprise où j’ai négocié âprement les 35h, une grande partie des salariés en ont profité très rapidement pour faire des heures supplémentaires pendant leurs 5e jour et leur RTT certain même on pris un 2e emploi à temps partiel ou même au black.
  • Jean-Louis Renaud
    a marqué ceci Mitigé 2020-05-26 11:58:25 +0200
  • Antonin Tarnais
    a fait un commentaire 2020-05-20 21:48:18 +0200
    Je vois un énorme avantage à la semaine de 4 jours, c’est l’impact sur l’environnement. En effet,du point de vue de l’environnement, le meilleur trajet domicile-travail c’est celui qu’on ne fait pas. Pour cela le télétravail est excellent, mais il ne concerne que certaines professions. En combinant télétravail pour les uns ET semaine de 4 jours pour les autres, on pourrait obtenir une diminution drastique de ces trajets. Car il ne faut pas se leurrer, même en augmentant l’offre de transports en commun (ce qui est long et formidablement coûteux), on n’arrivera pas à régler l’encombrement aux heures de pointe dans les grandes villes. Seul l’ensemble télétravail+semaine de 4 jours pourrait y remédier à court terme. Par contre je suis très mitigé sur votre proposition de retarder l’âge de départ en retraite
  • Antonin Tarnais
    a marqué ceci Mitigé 2020-05-20 21:48:18 +0200
  • josyne Genne
    a publié cette page sur À vous la parole ! 2020-05-20 20:23:37 +0200