Assurer une meilleure répartition des productions de biens essentiels

Il faut déconcentrer la production des biens vitaux dans plusieurs petites ou moyennes unités de production, réparties dans tous les continents, dans tous les pays, (médicaments, tests médicaux, matériel médical, masques de protection etc…) afin d’éviter une pénurie mondiale si la seule usine de production s’arrête comme nous l’avons vécu avec la production des masques. De plus, nos médicaments sont fabriqués en Inde sans respect des règles sanitaires, en mettant en danger la santé des salariés et en polluant l’environnement pour produire moins cher. De même nous devons garder dans le giron de l’état les infrastructures stratégiques telle que les aéroports de Paris, l’industrie de défense, l’industrie pharmaceutique, etc… qui assurent notre indépendance.

Partager cette idée

Montrer 2 réactions

Quel est votre avis sur cette idée ?
  • Jean-Sébastien Fougeray
    a marqué ceci D'accord 2020-04-22 15:48:23 +0200
  • Victor Pecastaing
    a publié cette page sur À vous la parole ! 2020-04-14 12:24:34 +0200