Haute fonction publique

La haute administration doit être totalement indépendante du pouvoir économique privé. Pour cela il faut imposer des règles beaucoup strictes et contraignantes aux hauts fonctionnaires qui partent « pantoufler » dans le privé pour mettre à la disposition de leur employeur le carnet d’adresses qu’ils ont constitué durant leur carrière dans la fonction publique ainsi que leur connaissance du fonctionnement de l’état et c’est encore pire quand ils retournent dans leur corps d’origine. Ces allers/retours entre la haute fonction publique et le secteur privé sont source de conflits d’intérêts majeurs et minent la confiance des français dans les institutions. Ces personnes privilégient-elles l’intérêt public ou des intérêts privés en espérant en profiter personnellement ? La question mérite d’être posée.

Partager cette idée

Montrer 6 réactions

Quel est votre avis sur cette idée ?
  • Jean-Pierre Blanchard
    a fait un commentaire 2020-06-21 17:07:12 +0200
    Pendant les périodes de pantouflages dans le privé des hauts fonctionnaires leurs droits à la retraite dans le public devraient obligatoirement s’arrêter. Il est anormal qu’ils bénéficient simultanément de droits à la retraite du public et du privé
  • Jean-Pierre Blanchard
    a marqué ceci D'accord 2020-06-21 17:07:12 +0200
  • Christian Puech
    a marqué ceci D'accord 2020-04-25 17:58:37 +0200
  • Mickaël Oestlandt
    a marqué ceci D'accord 2020-04-21 22:20:14 +0200
  • Nicole Baudouin
    a marqué ceci D'accord 2020-04-21 22:14:03 +0200
  • Victor Pecastaing
    a publié cette page sur À vous la parole ! 2020-04-14 12:29:29 +0200