Revenir sur les mesures antisociales du gouvernement

La gauche doit impérativement revenir sur les mesures antisociales prises par l’actuel gouvernement : rétablir l’ISF, annuler la taxation forfaitaire unique des revenus mobiliers (TFU), annuler les modifications du code du travail qui sont de véritables régressions sociales, annuler la mise en œuvre de la réforme de l’indemnisation du chômage qui précarise de très nombreux chômeurs, jeter dans les oubliettes de l’histoire le projet de réforme des retraites tel qu’il était conçu et remettre le système à plat pour proposer un projet plus juste et solidaire, sans aucune diminution des pensions. La gauche doit mettre un terme à la précarisation des statuts des salariés : temps partiel imposé, autoentrepreneur sans aucune couverture sociale ni revenus assurés, etc. Il faut rééquilibrer le partage de la valeur ajoutée entre les salaires et le capital (la part des salaires a baissé de 10% les trente dernières années) or les salaires constituent un élément essentiel de la demande globale, ils représentent 65% du PIB. Les bas salaires et les statuts précaires constituent un frein au développement de l’économie, ils réduisent la demande et interdisent aux plus précaires de se loger correctement, de faire des projets, d’emprunter. L’ISF devra être modifié afin que les milliardaires paient cet impôt. Grâce au bouclier fiscal, certains (Mme Bettencourt par exemple aurait dû payer 64 millions en 2015) ne payaient pas un euro d’ISF. Cet impôt frappait les millionnaires et épargnait les milliardaires. Nos prédécesseurs en 1945 avaient créé l’état providence afin de venir en aide aux plus défavorisés, aujourd’hui le système libéral a créé l’état providence pour les plus favorisés, pour le fameux 1% des plus riches. Renversons la logique de ce système absurde et dangereux pour la démocratie et la paix.

Partager cette idée

Montrer 2 réactions

Quel est votre avis sur cette idée ?
  • Dimitri Delpech
    a marqué ceci D'accord 2020-05-31 23:31:52 +0200
  • Victor Pecastaing
    a publié cette page sur À vous la parole ! 2020-04-14 12:21:42 +0200