Nationaliser et relocaliser l’industrie pharmaceutique

La crise sanitaire actuelle démontre la nécessité pour un État de pouvoir contrôler toute la filière de fabrication des médicaments, de l’élaboration jusqu’à sa mise sur le marché, et la nécessité d’en contrôler le prix de fabrication.

Partager cette idée

Montrer 12 réactions

Quel est votre avis sur cette idée ?
  • christophe chastenet
    a fait un commentaire 2020-06-22 17:14:05 +0200
    je suis pour le contrôle oui , trop de ’’médicament’’ sont commercialiser et dit ’’saint’’ alors que se sont des poisons et qu’ils sont vendue pour faire de l’argent , trop de pharmaciennes les vendant en incitant a la sur-consommation pour le chiffre alors que c’est mortelle par simple consommation de base , alors l’intensive voila les dégâts , les médecins et vendeurs de médicament pensent trop a l’argent et pas assez a leurs serment d’Hippocrate
  • christophe chastenet
    a marqué ceci D'accord 2020-06-22 17:14:05 +0200
  • Dimitri Delpech
    a fait un commentaire 2020-05-31 23:48:33 +0200
    D’accord pour un pôle public nationalisé aux côtés des laboratoires privés contrairement au tout privatisation d’aujourd’hui. Je pense que le tout nationalisation n’est en revanche pas forcément une meilleure solution. C’est la coexistence et la complémentarité des deux systèmes qui pourrait nous permettre d’améliorer notre système de soins.
  • Dimitri Delpech
    a marqué ceci D'accord 2020-05-31 23:48:33 +0200
  • Christian Puech
    a marqué ceci D'accord 2020-04-25 17:50:56 +0200
  • michel bessiere
    a fait un commentaire 2020-04-24 21:50:13 +0200
    Relocaliser oui, nationaliser je ne vois pas. Autre sujet la recherche de nouveaux médicaments: mutualisation ou concurrence? Quelle articulation avec la recherche publique?
  • michel bessiere
    a marqué ceci Mitigé 2020-04-24 21:50:13 +0200
  • Jean-Sébastien Fougeray
    a fait un commentaire 2020-04-22 15:45:09 +0200
    Plutôt qu’une nationalisation, il faut une localisation par zone (rayon kilométrique ou chronometrique) pour un approvisionnement rapide.
    Ce n’est pas tant un problème de contrôle de production mais bien un problème de distribution que l’on rencontre aujourd’hui.
    Il faut créer une agence européenne pour “continentaliser” une production pharmaceutique et paramedicale unifiée sur le territoire.
  • Robert Delon
    a fait un commentaire 2020-04-22 12:23:37 +0200
    Au-dela des médicaments, c’est bien toute la production nécessaire à la protection sanitaire des populations que l’Etat doit contrôler et mettre en œuvre sur le sol français (cf : masques, blouses, gants, ….)
    NB : Il y aura sans doute d’autres nationalisations à prévoir.
  • Thierry Begon
    a marqué ceci D'accord 2020-04-22 11:01:07 +0200
  • christiane nougaret
    a marqué ceci D'accord 2020-04-22 08:31:36 +0200
  • Jean Pierre Castello
    a publié cette page sur À vous la parole ! 2020-04-21 23:14:28 +0200