l'éducation populaire

Nous parlons beaucoup de l'éducation nationale, cela dure pour la majorité, de 2 à 17 ans, ceux qui ont de la chance, beaucoup plus tard. Mais l'éducation populaire, c'est toute la vie. D'où plus important. Nous en sommes arrivé à ce qui se passe actuellement, car nous militants socialistes, nous n'avons pas pris cette méthode. Dans l'association que je suis reconnue d'éducation populaire, nous n'avons pas fait de réunion d'information, sur le vote, l'utilité des municipales ou autres. Cette reconnaissance d'éducation populaire, doit permettre un changement profond de politique. Nous devons inclure, l'environnement, l'écologie. Nous avons laissé trop longtemps à d'autres la place de l'écologie, de l'économie sociale. Donnez plus d'aide pour les coopératives ouvrières. Nous devons revoir tout cela. Je suis prête à partager cela. Je fais parti du Fonjep . Nous allons revoir les valeurs fondamentales de l'éducation populaire, je suis fière d'avoir lancé ce débat. Au parti socialiste, il faut repartir comme avant, des commissions nationales par thème issues de chaque département, y compris d'Outre Mer. Nous avons un travail fou à faire dans les DOM.TOM. A la Rochelle, vous nous avez donné l'espoir, faisons le grandir en élargissant ces débats riches que nous avons eu.

Partager cette idée

Montrer 1 réaction

Quel est votre avis sur cette idée ?