Droit de choisir

Lors d'une crise comme celle que l'on subit aujourd'hui, où il est clairement démontré que le programme électoral du président n'est pas en accord avec la situation, qui est en plus responsable de la situation, une dissolution de l'assemblée est nécessaire pour redonner la parole aux citoyens. Le choix du monde d'après doit passer par un vote.

Partager cette idée

Montrer 1 réaction

Quel est votre avis sur cette idée ?