La philo pour les petits

Pourquoi attendre la terminale pour éveiller nos enfants à la philosophie. Je ne parle pas de morale, ni d’instruction civique, mais bien de concepts relevant de la philo : le sens du temps, les infinis grand et petit, la beauté en particulier de la nature et de la pensée, l’idée de la vie qui se termine par la mort, etc... (je ne suis pas philosophe), nous aurions peut être des ados puis des adultes plus ouverts à la citoyenneté et au vivre ensemble sur cette belle terre, plus aptes à comprendre les enjeux de leur comportement, et plus intéressés par la pensée politique et philosophique. Je laisse aux compétents les modalités de la mise en œuvre, mais je pense que c’est facile à intégrer dans la matière éducative.

Partager cette idée

Montrer 1 réaction

Quel est votre avis sur cette idée ?