Qui va payer la dette et la crise ?

Je propose que les riches soient mis à contribution fortement pour payer les dettes de cette crise, par un impôt exceptionnel. Afin de soutenir financièrement les salariés, les petits artisans commerçants, les chômeurs, les indépendants, la recherche... pour maintenir l'emploi et assurer leurs besoins, soutenir la consommation.. Mais que l'on arrête de soutenir les grandes entreprises et les banques qui rémunèrent de manière trop importante les riches actionnaires , et cela sans condition environnementale et sociale. Le PS doit revenir et proposer une véritable politique de gauche et sociale avec une taxation accrue des riches et des richesses pour financer tout cela. Et maintenir et développer un service public.

Partager cette idée

Montrer 5 réactions

Quel est votre avis sur cette idée ?
  • Jean-Marc Heiser
    a fait un commentaire 2020-04-26 07:22:41 +0200
    Pas d’accord avec M.Puech , Taxer les riches ( IR, Patrimoine, et impôts sur les sociétés ) Si . La seule solution, de plus déjà utilisé par les Etats Unis sur plus de 50 ans et a plus de 90% . Mais aussi suivi par l’Angleterre, l’Allemagne et le Japon ( imposé après la guerre) .
    L’économie , les créations d’emplois ne ne sont pas vraiment effondré bien au contraire.
    Lisez la littérature sur le sujet. Elle est pléthorique avec d’innombrable Prix Nobel mais aussi des Patrons Emblématique , etc..
    L’impôt n’est pas pour confisquer, mais pour redistribuer et c’est une mesure de justice fiscale. En couplant tout cela avec des investissement ( l’argent magique existe, ils nous l’ont démontré) “Verts” la piste est la .
  • Jean-Marc Heiser
    a marqué ceci D'accord 2020-04-26 07:22:41 +0200
  • Christian Puech
    a fait un commentaire 2020-04-25 17:39:57 +0200
    Même taxer les riches à 90% ne suffira pas. Oui, bien sûr, il faut réduire les inégalités, à la formation des revenus, et lors de la progressivité de l’impôt. Il faut surtout transformer la dette en dette perpétuelle
  • Christian Puech
    a marqué ceci Mitigé 2020-04-25 17:39:57 +0200
  • Florent Abriel
    a publié cette page sur À vous la parole ! 2020-04-25 13:44:02 +0200