Contribution d'André SILLAM, Noisiel

Résumé : 

La crise du coronavirus a révélé la nécessité d'un État fort et protecteur, et donc celle d'un rassemblement des forces de gauche. L'après doit toutefois se construire avec l'Europe et à son échelle. Il faut ainsi repenser la mondialisation, dont les limites nous amènent à vouloir reconquérir une souveraineté dans des domaines stratégiques : agriculture, santé, électronique. Il faut cesser de dépendre des productions asiatiques et accepter de payer plus cher pour acheter local. Le commerce international doit aussi être repensé pour être plus responsable, et de la même manière il faut privilégier les circuits courts. Le système de santé doit être revalorisé pour être plus efficace et humain. L'écologie doit aussi retrouver une place centrale dans le débat.

La social-démocratie a un avenir, mais il faut la repenser et en faire le bilan, pour aussi combattre les idées nationalistes. 

Contribution d'André SILLAM

Partager cette idée

Montrer 1 réaction

Quel est votre avis sur cette idée ?