Contribution de Lina JALI, Le Mée-sur-Seine

Il y a quelques domaines dans lesquels la puissance publique doit améliorer son action.

En termes d'éducation, il faut repenser une éducation environnementale plus précoce. Les inégalités d'accès à l'enseignement supérieur doivent également être combattues en ouvrant davantage les grandes écoles aux jeunes des quartiers populaires et des campagnes défavorisées, dans le cadre d'un plan d'urgence d'accès à la réussite. 

L'écologie doit retrouver une place fondamentale dans nos vie avec un service public du recyclage, et pourquoi pas un crédit d'impôt pour les entreprises qui favorisent le recyclage. L'achat et l'utilisation de voitures électriques doit aussi être financé drastiquement à l'exclusion de toutes autres. 

Dans le domaine de l'industrie, nous devons relocaliser la production des biens de première nécessité en France, même si ces biens sont encore à définir. L'ensemble du territoire français doit par ailleurs être couvert en réseau, de sorte que les zones blanches disparaissent. 

L'engagement doit être encouragé, surtout dans les associations, pour que les Français se sentent davantage impliqués dans la vie de leur pays. De plus, l'État doit modifier son rapport envers les collectivités territoriales, pour que ses services déconcentrés leur fassent plus confiance, au nom du principe constitutionnel de décentralisation. 

Contribution de Lina JALI 

Partager cette idée

Montrer 2 réactions

Quel est votre avis sur cette idée ?
  • Valentin R
    a fait un commentaire 2020-05-02 00:04:14 +0200
    Comment définis-tu les biens de première nécessité ?
  • Lina Jali
    a publié cette page sur À vous la parole ! 2020-04-28 16:45:52 +0200