Accordons une 6ème semaine de congés payés !

La dernière progression de la durée des congés payés, remonte au 16 janvier 1982 (gouvernement Pierre Mauroy). Depuis, la part du capital dans la valeur ajoutée a augmenté, les profits ont explosé. La crise, les difficultés pour les entreprises ont été surmontées avec les gains énormes permis par le CICE. Maintenant les salarié.es doivent profiter de ces gains ! Un seul moyen pour ça : une 6ème semaine de congés payés ! D'autant plus qu'avec la robotisation qui s'accélère dans l'industrie et le tertiaire (et va encore s'accélérer), les entreprises auront moins et ont déjà moins besoin de main d'œuvre : pour éviter l'explosion du chômage accordons des congés payés supplémentaires ! Cela sera bénéfique à la culture, aux associations, au bien être, à la consommation (qui représente 56% du PIB) et à l'économie du tourisme.

Partager cette idée

Montrer 3 réactions

Quel est votre avis sur cette idée ?
  • Pierre Fournier
    a fait un commentaire 2020-05-23 19:29:48 +0200
    La pandémie du COVID-19 nous amène à réfléchir sur notre consommation, aussi bien en quantité qu’en qualité. Rajouter simplement des congés ne me semble pas suffisant, cela risque simplement inciter les gens à continuer à consommer davantage. Je préférerais une réduction du temps de travail qui aurait contre contrepartie un aménagement du travail. Par exemple nous venons de voir que beaucoup de gens peuvent faire du télétravail, que celui-ci donnait davantage de souplesse et que, finalement, ce n’était pas tant le temps passé au travail qui comptait mais bien la valeur ajoutée créée par ce travail qui doit être prise en compte. Voilà des pistes de réflexion qui devraient nous amener à sortir des terrains battus, à réévaluer nos fameux “acquis sociaux” en faveur des nouveaux droits du travail.
  • Pierre Fournier
    a marqué ceci D'accord 2020-05-23 19:29:47 +0200
  • Baptiste Guesdon
    a publié cette page sur À vous la parole ! 2020-05-23 16:02:04 +0200