la France d'après

Bruno Lemaire, Thierry Breton préparent aussi l’après-crise, les mots sont déjà
dans toutes les interventions, la France doit être solidaire, l’économie est en
récession, la crise durera longtemps, nous ne nous en sortirons pas par des
divisions, il faudra faire des sacrifices…..

mais ils faut rassurer les salariés qui auront perdu une partie de leur salaire,
leur santé avec le covid 19, et les traumatismes du confinement, problèmes
familiaux, enfants en danger qui auront vu des informations sur les chaînes
anxiogènes, la morts, la maladie, les parents éprouvés , nerveux, ou même
violents.

Cette crise du coronavirus aura été pour de nombreux individus dans le monde, un
révélateur : les délocalisations industrielles, l’organisation mondiale des
marchés, du travail, les stocks en flux tendus nous plongent dans une crise
profonde et une catastrophe économique dont il faudra bien se relever.les
Français n'accepteront plus de faire des efforts, des sacrifices, si rien ne
change sur l’organisation mondiale. Pour sauver l’humanité il faut réorganiser
l’économie réelle sur d’autres bases.

Des salariés de base aux cadres, il faut exiger que cette « pieuvre financière
» mondiale fasse l’étude d’une organisation sur d’autres critères, de justice et
de partage. Depuis Thatcher, les chefs d’Etats sont contraints de diriger leur
pays sur une ligne définie par les grands financiers ils ne vivent pas dans le
même monde que les salariés qui pourtant les enrichissent par leur travail,
qu’ils soient employés, cadres salariés ou de professions libérales

Partager cette idée

Soyez le premier à commenter

Quel est votre avis sur cette idée ?