la France d'après

Rebonjour Camarades,
Je fais suite à ma contribution d'hier dont j'ai encore des idées à proposer, que j'ai oublié  hier et important à mes yeux, ce sera la dernière, désolé Camarades.
Donc, je propose, interdiction des licenciements et fermetures boursiers, sinon  remboursement des aides et nationalisation partielle, nationalisation partielle des grosses entreprises réèllemment en difficulté, remise en cause  des intérêts des dettes futures qui sont privatisées depuis la loi de Rotchild en 1973, donc, renationaliser nos dettes qui remet en cause actuellement notre souveraineté, les Etats dépendent de la finance, mieux recontrôler la banque publique 'd'investissement qui dépendent trop du CAC 40, renationaliser une banque qui peut être vecteur de cette BPI et de la nationalisation de nos futures dettes comme LCL et la Poste déjà proposés hier. repenser le RSI pour les indépendants, il faut qu'ils aient une réelle protection sociale, retraites chômage sécu allocs familiales, redonner plus de moyens et d'effectifs et plus d'efficacité pour tous les contrôles Urssaf Inspection du travail afin de mieux contrôler les fraudes fiscales, les évasions fiscales, les non respects du droit du travail, remise en cause des ordonnances scélérates  de la loi travail, reconsolider les prud'hommes en remettant les élections des conseillers par exemple, remise en cause  des aides aux entreprises avec des contreparties imposées sinon remboursées avec sanctions, pour l'écologie vous avez tout dit ne vois pas plus de détails à rajouter, bien se préoccuper des énergies renouvelables, de rocaliser mais sans autarcie, mais une économie sociale et solidaire,un débat sur le numérique car nous nous sommes trop engouffrés dans ce futurisme "progressiste" béa sans poser le pour et le contre, c'est à dire les emplois, la déshumanisation, la pollution du numérique,, un débat sur cette démocratisation  que ça engenderait (liberté d'expressions mal entretenus, relant de mauvais instincts : insultes, discriminations, harcèlements...),Imposer l'investissement de l'économie réelle, rétablir réellement la progressivité de l'impôt, le droit de vote aux étrangers lors des élections locales voir plus après, repenser la culture aussi, et lui donner plus de moyens trop dépendante de la loi des marchés, du consumérisme.rétablir l'encadrement des loyers, contrôles, sanctions voir expropriations des propriétaires indésireux,  marchands de sommeils trop nombreux.Reprise du contrôle des HLM, de tous les logements sociaux par l'Etat.
Par contre l'Europe est plus qu'en panne et ce qui est inquiétant c'est qu'on ne peut pas  faire cette politique seul dans notre coin même en reprenant de notre souveraineté, ça va être plus compliqué, il va falloir secouer cette Europe pour être plus fort tous ensemble et imposer cette vision. aussi, pour mettre en application notre programme, il nous faut des personnalité fortes au sommet de l'Etat, faire appliquer les lois et mettre des personnalités fortes de Gauches dans la haute administration pour les faire appliquer, ce qui nous a manqué lors du précédent quinquénat comme à Bercy en particulier. Il faut Gouverner, et Gouverner c'est prévoir.
Voilà, je pense que j'ai fait le tour mais il y'aura d'autres débats pour rajouter des idées, des impression, des ressentiments j'en suis persuadé, vous avez de quoi lire, 
Enfin hier, tard ai oublié de me signaler, donc, je pense que vous allez faire le rapprochement du premier texte. Donc,
Sébastien Ricordel Section d'Elbeuf sur Seine (76) et merci encore au Parti et à Olivier Faure de ces moyens et opportunités d'expressions.
Bonne journée Amitiés Socialistes 
A vous lire.
Partager cette idée

Soyez le premier à commenter

Quel est votre avis sur cette idée ?