Le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis aide les collégiens qui ne vont plus à la cantine

Stéphane Troussel, président socialiste du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis a annoncé qu'une aide de 60 euros sera versée aux 25 000 collégiens de son département qui ne peuvent plus déjeuner à la cantine. Une solidarité cruciale pour ces élèves du département le plus pauvre de la métropole, qui représente un exemple pour nos collectivités, alors que la crise sociale s'ajoute souvent à la crise sanitaire dans les régions les plus défavorisées. 

 

Retrouvez ici l'article du Parisien.