Solidaires dans la crise !

Bully-les-Mines : une boulangerie solidaire des autres commerçants

Les boulangeries ont fait partie des commerces qui ont pu rester ouverts pendant le confinement. Dans la ville de Bully-les-Mines dans le Pas-de-Calais, la boulangerie Dequidt est restée le lundi (jour de fermeture hebdomadaire en temps normal), pour soutenir les autres commerces de la ville, puisqu'ils ont donné 50 % des recettes de ce jour à une cagnotte destinée à les soutenir. Une initiative qui enrichit le débat sur l'avenir des commerces dans les centres-villes. 

Wattrelos : un maître savonnier offre conseils et solidarité contre le coronavirus

Se laver les mains plusieurs fois par jour fait désormais partie de notre quotidien. Sauf que cette action peut entraîner des problèmes de peau, ce qui peut être évité en utilisant des savons surgras, avec un PH plus élevé. C'est ce qu'explique le personnel de la savonnerie OH Nature, qui compte doubler sa capacité de production. Une démarche qui est aussi solidaire puisque 3000 savonnettes ont été distribuées au personnel hospitalier de Roubaix.  Plus d'informations sur le savon saponifié à froid ici. 

Clermont-Ferrand : la métropole va envoyer deux masques à chaque habitant

Les initiatives de nos collectivités se multiplient : la métropole de Clermont-Ferrand va elle aussi envoyer des masques de protection réutilisables à ses habitants. Les masques, labellisés par l'AFNOR seront pris en charge en intégralité par la collectivité, et seront distribués par La Poste à partir du 11 mai. Au total, ce seront 600 000 masques qui seront distribués parmi les 21 communes de l'agglomération. 

Nantes : un hackathon européen contre le coronavirus

Du 23 au 25 avril, l'Université de Nantes a participé au kackathon #EUvsVirus. Organisé par la Commission européenne, et rassemblant près de 20 000 personnes issues de 141 nationalités, il avait pour objectif de développer des méthodes pour apprendre les gestes barrières. Les chercheurs et chercheuses de Nantes ont ainsi planché sur le dispositif Corridoor, qui doit permettre aux enfants d'adopter les gestes barrières de manière pédagogique et ludique. Une expérience qui nous rappelle l'importance de la transmission dans la lutte contre le virus, et qui relance aussi la question de la place de l'Europe dans la lutte contre lui.  Plus d'informations sur Ouest-France.

La mairie de Bagnolet va distribuer 80 000 masques

La Ville de Bagnolet a passé une commande de 80 000 masques labellisés par l'AFNOR pour ses habitants. Des masques lavables et réutilisables qui devraient faciliter le déconfinement prévu à partir du 11 mai. La mairie prend ainsi les devants en permettant à ses habitant.e.s de recevoir cette protection indispensable pour la santé collective avant qu'ils ne soient disponibles dans les réseaux de distribution traditionnels comme les commerces. Une démarche qui montre l'implication des collectivités dans la lutte contre cette maladie.   

Étoilés et Solidaires pour aider les aînés

Étoilés et solidaires est une association dont la mission est d’organiser des événements solidaires, gastronomiques et joyeux contribuant à lutter contre l’isolement social des aînés isolés tout en les informant sur la nutrition.L’association a mis en place de nombreuses initiatives pour ne pas abandonner les personnes âgées qu’elle accompagne. Avec « Nos aînés au bout du fil », apporte son soutien à « Paris en Compagnie » (communauté de citoyens engagésqui se mobilisent pour favoriser la mobilité des aînés et lutter contre leur isolement) en sollicitant ses bénévoles pour contacter par téléphone des aînés issus de ce réseau. L’association a aussi lancé un appel solidaire et gastronomique à tous les Chefs/ Pâtissiers sensibles à la cause des aînés isolés. Elle partage ainsi des recettes étoilées élaborées. Tous les jeudis, le Docteur Hafid HALHOL, Médecin nutritionniste et Parrain d’Étoilés et solidaires donne des conseils nutritionnels à l'attention des aînés isolés. Enfin l’association a lancé une grande campagne de sensibilisation : « N’oublions pas nos aînés confinés », avec l’aide de grands chefs et pâtissiers.   Plus d'informations sur https://etoilesetsolidaires.fr/

Vivre aux éclats : maintenir le lien avec enfants malades

Vivre aux éclats est une association de clowns hospitaliers répartie sur tout le territoire français.Dans cette période de confinement, nécessaire pour endiguer la propagation du coronavirus, l’association de comédiens-clowns qui intervient en milieu de soins, a dû s’organiser et s’adapter. L’association fait preuve de créativité pour garder le lien avec les résidents et les patients, continuer à prendre soin des plus fragiles et soutenir les équipes soignantes ! Chaque semaine, ce sont des vidéos, des cartes postales des artistes-clowns qui sont envoyées aux établissements partenaires. Ce sont aussi des rendez-vous Skype qui sont organisés quand cela est possible, et de magnifiques portraits de clowns à colorier postés sur Facebook. Plus d'informations sur https://www.vivre-aux-eclats.fr/.

Bordeaux : une dégustation de vin solidaire

Les frères aînés des vignobles Bardet, Paul et Thibault organisent ce samedi 9 mai une dégustation de vin à l'aveugle. Pour y participer, ils mettent en vente un coffret de dégustation à 20 euros, dont les bénéfices seront reversés à la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France. La dégustation sera retransmise en direct sur Instagram. Une initiative qui permet de conjuguer découverte du patrimoine gustatif et solidarité envers les soignant.e.s (avec modération bien sûr).  Pour suivre le live le 9 mai, c'est ici.

Des coupes solidaires pour les soignant.e.s de Lille

Sans activité depuis le début du confinement, des coiffeurs et coiffeuses de Lille ont décidé de participer à l'élan national de solidarité envers le personnel soignant, en prenant soin d'eux. Six bénévoles ont ainsi lancé une opération de coupes gratuites pour le personnel di CHU de Lille. Un moment de privilège qui devrait leur permettre de s'évader le temps d'un coup de ciseaux, et qui nous rappelle que la question de la considération du personnel médical ne devra pas être oubliée la crise terminée, car toutes et tous méritent notre attention, et notre soin.  Plus d'informations sur Le Bonbon.