Un plan d'urgences sociales en Haute-Garonne

Le Conseil départemental de la Haute-Garonne a décidé de mettre en place un plan d'urgences sociales pour faire face au coronavirus. Une mesure à 27,6 millions d'euros, qui vise à aider les plus fragiles, mais aussi protéger l'économie locale en aidant les entreprises et les travailleurs du département. Un plan qui prévoit également de verser une prime de 500 euros aux conjoint.e.s non salarié.e.s, de créer un fonds de 2 millions d'euros pour les associations, mais aussi le lancement d'un dialogue avec les citoyen.ne.s de la Haute-Garonne, pour préparer au mieux la suite. 

"Ce défi du monde d’après, le Conseil départemental le relèvera en associant l’ensemble des Haut-Garonnaises et des Haut-Garonnais dans un grand dialogue citoyen" a écrit Georges Méric, le président socialiste du Conseil départemental de la Haute-Garonne. 

Retrouvez ici plus d'informations sue le plan d'urgences sociales du Conseil départemental de la Haute-Garonne.